Stérilet au cuivre – Contraception sans hormone

Publié le 15/02/2011

0


Le stérilet au cuivre est indiqué comme une méthode de contraception alternative aux contraceptifs chimiques, notamment aux méthodes de contraception orale en prévention de leurs effets indésirables à court ou long terme.

Un DIU au cuivre peut rester en place avec la même efficacité pendant une période de 5 à 10 ans selon les modèles.

Couramment nommé « stérilet classique », celui-ci a un double effet :

D’une part le cuivre a un effet spermicide qui le rend contraceptif [6];

le DIU constitue un corps étranger dans l’utérus, qui empêche la nidation (effet contragestif).

La plupart des femmes peuvent recourir à un DIU[2]. Cependant, des contre-indications existent. La pose d’un DIU est ainsi déconseillée aux femmes qui présentent[1]:

des saignements utéro-vaginaux inexpliqués ;

une grossesse éventuelle ;

une infection pelvienne aigüe ;

une malformation de l’utérus incompatible avec la pose d’un stérilet ;

une allergie au cuivre ou à un autre des composants du stérilet.

Le stérilet au cuivre peut rendre les menstruations plus abondantes ou plus douloureuses chez certaines femmes, en particulier pendant les premiers mois après l’insertion.

Des types de stérilets modernes, comme le GyneFix[7], ont été conçus pour ne pas perturber les menstruations.

Le DIU au cuivre peut être utilisé comme contraception d’urgence pour prévenir la grossesse, jusqu’à cinq jours après le rapport sexuel à risque.

viaStérilet – Wikipédia.

Le stérilet au cuivre est indiqué comme une méthode de contraception alternative aux contraceptifs chimiques, notamment aux méthodes de contraception orale en prévention de leurs effets indésirables à court ou long terme.

Un DIU au cuivre peut rester en place avec la même efficacité pendant une période de 5 à 10 ans selon les modèles.

Couramment nommé « stérilet classique », celui-ci a un double effet :

D’une part le cuivre a un effet spermicide qui le rend contraceptif [6];
le DIU constitue un corps étranger dans l’utérus, qui empêche la nidation (effet contragestif).
La plupart des femmes peuvent recourir à un DIU[2]. Cependant, des contre-indications existent. La pose d’un DIU est ainsi déconseillée aux femmes qui présentent[1]:

des saignements utéro-vaginaux inexpliqués ;
une grossesse éventuelle ;
une infection pelvienne aigüe ;
une malformation de l’utérus incompatible avec la pose d’un stérilet ;
une allergie au cuivre ou à un autre des composants du stérilet.
Le stérilet au cuivre peut rendre les menstruations plus abondantes ou plus douloureuses chez certaines femmes, en particulier pendant les premiers mois après l’insertion.
Des types de stérilets modernes, comme le GyneFix[7], ont été conçus pour ne pas perturber les menstruations.

Le DIU au cuivre peut être utilisé comme contraception d’urgence pour prévenir la grossesse, jusqu’à cinq jours après le rapport sexuel à risque.

About these ads